SIGLE_CONCOURS5.png

Equipement sportif multidisciplinaire
 

MAITRE D'OUVRAGE : Mairie du Barp (33)

MAITRISE D'OEUVRE : TWO (architecte mandataire), CESMA (BET structure), YAC Ingenierie (BET Fluides + HQE), LPP (Economiste), EMACOUSTIC (Acousticien)

CONTEXTE : Le Barp (33)

SURFACES : 885 m²

BUDGET : 1 677 000€ HT

Le projet s’inscrit dans la volonté de maintenir une connexion avec l’ensemble des équipements existants et à venir de la plaine des sports de la commune du Barp.

 

Compte-tenu de la contrainte programmatique de réaliser le projet en deux tranches, deux entités se sont naturellement dessinées : la première dédiée à la Gymnastique Volontaire et au Pentathlon, tranche 1 et la seconde, dédiée aux danses, tranche 2, chacune disposant d’une zone de vestiaires et de sanitaires attenante. La tranche 1 telle qu’envisagée dans le projet pourra accueillir ses activités durant la construction de la tranche 2, sans que son fonctionnement en soit perturbé.

Les deux volumes distincts sont reliés par l’espace d’entrée qui articule et dessert l’ensemble des fonctions du bâtiment. Cette disposition permet de limiter la zone à connecter lors de la deuxième tranche de travaux. Le hall forme une faille centrale qui se prolonge vers l’extérieur à travers un patio végétalisé, véritable poumon vert du projet. Cette disposition permet de prolonger l’espace d’entrée en direction du patio, et offre ainsi un confort visuel permanent au sein de l’équipement. Cet espace devient ainsi le prolongement extérieur du hall (pour la prise des goûters, évènements publics…), et des espaces d’activités.

Orientés sur l’axe Est/ Ouest, les volumes GV et Danses répartis de part et d’autre du volume d’entrée s’inscrivent dans le gabarit proposé par le plan d’aménagement général. La salle GV prévoit une séparation amovible. Les salles de danse sont, elles, séparées par les locaux de stockage et sont connectées via un sas. Cette disposition entre les 3 salles d’activités permet d’assurer un confort acoustique performant, ce qui assure aux usagers une utilisation en simultanée des différents espaces. La possibilité d’ouvrir ces 3 espaces d’activités sur le patio central permet d’assurer une ventilation naturelle efficace dans ces espaces à fort taux d’hygrométrie. Les pratiques sportives envisagées dans cet équipement nous ont amenés à réfléchir l’articulation des salles autour de ce patio, évitant ainsi le regard depuis l’espace public sur ces pratiques dites « intimes ».

Enfin, les espaces sanitaires / vestiaires irriguent les espaces d’activités dans le respect de la marche en avant. Afin d’assurer une pérennité et de limiter l’entretien des revêtements de sols des salles, il est impératif d’empêcher les usagers d’y pénétrer avec leurs chaussures de ville. La conception de notre projet intègre cette contrainte impérative dans un équipement sportif.

 

 Le projet tel que présenté se constitue de vides et de pleins. L’extérieur rentre dans les espaces et offre un confort visuel permanent au sein de la structure. L’implantation de panneaux photovoltaïques en toiture amène une écriture architecturale affirmée avec un jeu de pentes. Les versants Nord accueilleront des ouvertures zénithales permettant d’irriguer les espaces intérieurs d’une lumière douce et diffuse, sans apport solaire direct. La couverture sera métallique, laquée dans une teinte sombre, afin d’affirmer une continuité avec le traitement des façades.

Celles-ci seront traitées avec un bardage bois sombre. L’ensemble forme un bâtiment sobre et discret, relié par une partie centrale traité en toiture végétalisée. Des portiques en bois positionnés de manière aléatoire viennent dynamiser et marquer l’entrée du bâtiment.

Ce projet à la volumétrie simple et affirmée s’intègre dans son environnement et assure un dialogue cohérent avec les équipements de la plaine des sports.

AUTRES PROJETS